Livres
  • Le fils de l'Inde

Le fils de l'Inde

Description

Istanbul, 2010. À la veille de sa mort, une femme livre à sa nièce, la narratrice, quelques paroles énigmatiques sur leur passé familial. Une figure refait surface, celle d'un grand-père, une ombre portée sur fond de colonisation, au début du siècle précédent, dans l'Inde britannique. Mais qui était vraiment Frederick, ce cavalier ayant servi dans les 1st Royal Dragoons sous les ordres de l'officier Michael Biddulph ? C'est le début d'une enquête, la plongée dans toute une époque qui se dévoile sous nos yeux et sous des latitudes différentes, entre la Turquie et l'Angleterre d'aujourd'hui et les Indes d'autrefois...


On pourrait croire à une fiction classique, sauf que la narratrice s'appelle Sarah Crossman, sa tante Jaklin Crossman, et l'auteure Sylvie Crossman. Alors le roman se révèle autre : la conquête, par des femmes, d'une généalogie imaginaire dans laquelle Frederick, ce " fils de l'Inde ", joue le rôle d'un intercesseur décisif.





Sylvie Crossman est éditrice, fondatrice d'Indigène éditions, à qui l'on doit le succès mondial d'Indignez-vous ! de Stéphane Hessel (2010). Elle est aussi essayiste, romancière (La Guéniza, Seuil, 1987 ; Sœurs de peau, Albin Michel, 2008), encouragée dès ses débuts par Henry Miller.

Dans la même catégorie