Presse
Jaquette En direct des salons

En direct des salons

  • magazine : La tête en noir
  • numero : 138 - 2009
  • date : 01 mai 2009
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • La robe de mariée de Pierre Lemaître

    Sophie Duguet est une femme qui a eu des malheurs: son mari s'est suicidé. A partir de ce moment, sa vie qui était troublée par des périodes d'absences, s'est vraiment déglinguée.

    par Gérard Bourgerie
  • Dernier rock avant la guerre de Cédric fabre

    Marginal, Phil batteur de rock est interrogé par
    un inspecteur de police en civil à la suite d’un
    curieux accident.

    par Alfred Eibel
  • Cézembre noire de Hugo Buan

    Franchement Berty aurait mieux fait de ne pas regarder la télé et Patrick Bruel jouer au poker. Car Berty se retrouve sans un rond et à bord d’une vieille caisse, il effectue le trajet Paris Saint-Malo sans vraiment savoir ce qu’il va faire au pays des binious.

    par Paul Maugendre
  • Le mariage d’amour du polar et de la BD.

    « Marilyn la dingue » de Charyn et Rébéna
    On pourrait imaginer que les adaptations polar en BD souffrent des mêmes défauts que les adaptations cinématographiques : coupes importantes dans les
    éléments d’intrigue, dissemblance physionomique
    des héros avec notre imaginaire, simplification contractée des scénarios.

    par Jean-Hugues Villacampa
  • Le choix de Christophe Dupuis

    « Comme des chiens » De Mark Billingham. Le Masque (trad P. Loubat-Delranc) 2009. Un tueur s’en prend violemment aux sans-abris londoniens, l’opinion commence à monter l’affaire en épingle et la police patine…
    « Ciels de foudre » de CJ Box. Seuil Policier
    (trad. E. Menanteau), 2009. “Lorsque la propriétaire de ranch Opal Scarlett disparut, il n’y eut que ses trois fils adultes, Arlen, Hank et Wyatt, pour la regretter et traduire leur chagrin en se battant à coups de pelle.“

    par Christophe Dupuis
  • Avec les romans très attendus de deux auteurs français, la série noire ne saurait mieux mériter son nom qu’en ce mois d’avril 20

    Le premier, Le serpent aux mille coupures est
    signé DOA (Série Noire - 2009). Moissac, près de
    Toulouse, verger du sud-ouest, pays où il fait bon
    vivre. Pas pour tout le monde.
    Après le choc de Versus, tout le monde attendait
    Antoine Chainas. Il revient avec Anaisthêsia (Série Noire - 2009). Quelque part en France. Désiré Saint-Pierre est un symbole, un alibi que l’on exhibe aux média pour montrer que, non, la police française n’est pas raciste, et qu’il y a des noirs des quartiers pourris qui peuvent réussir.

    par Jean-Marc Laherrère
  • André Gide et Annick Le Douget au tribunal !

    Folio a la bonne idée d’éditer, dans sa collection
    à 2 €, des nouvelles ou des extraits qui permettent aux lecteurs de se faire une idée du style de l’auteur et, plus tard, d’investir dans
    l’oeuvre ou le recueil complet. André Gide (1869-1951) n’a rien à prouver. Prix Nobel de
    littérature en 1947, créateur de la NRF devenue
    Gallimard, auteur de romans prescrits depuis des lustres (Les Caves du Vatican, les Faux- Monnayeurs, Les Nourritures Terrestres), il fait
    partie de la prestigieuse Pléiade depuis ses débuts. Folio2 € a extrait « Souvenirs de la cour d’assises » du volume « Souvenirs et Voyages ».

    par Michel Amelin
  • En direct des salons

    A l’issue d’un premier trimestre riche en salons et en prix littéraires, un roman français fait
    l’unanimité des jurys. Il s’agit de Zulu de Caryl Ferey, publié dans la Série Noire (Gallimard).

    par Claude Mesplède

A propos du magazine

La tête en noir
La tête en noir LA TETE EN NOIR s'est donné pour objectif de faire connaître au plus grand nombre l'exceptionnelle richesse de la littérature policière en proposant des critiques de romans, mais aussi des études, des interviews, des compte-rendu de festivals, des infos, etc . Destiné à l'origine aux lecteurs non connaisseurs du genre, la revue La Tête en Noir a également conquis de très nombreux passionnés de littérature policière, tant en France qu'à l'étranger. Crédibilité oblige, la Tête en Noir s'est entourée de collaborateurs reconnus qui assurent à la revue un éclectisme apprécié par les abonnés.

Dans la même catégorie