Presse
Jaquette François Vogel

François Vogel

  • magazine : Photoshake
  • numero : 0 - 2013
  • date : 24 juillet 2013
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Escaliers - Tokyo , 13 octobre 2010

    Les escaliers des immeubles de Tokyo sont accessibles à n’importe qui. C’est bien sympathique pour un promeneur comme moi en quête de points de vue sur la ville. Je monte les 9 étages de cet escalier qui a une vue sur la tour de Tokyo. En penchant mon appareil photo au-dessus du vide, je pense malgré moi aux possibles tremblements de terre. Y-en a-t-il souvent ? Que font les gens quand la terre tremble ? Un habitant sort de chez lui, me salue avant de prendre l’ascenseur. Je le salue à mon tour puis termine mes photos. Je ne pense plus aux tremblements de terre. Je regarde la ville d’en haut. Je vois l’homme qui m’a salué sortir de l’immeuble, emprunter la passerelle qui traverse la route et disparaître dans la ville.

    par François Vogel
  • Bad Water - Death Valley, 22 novembre 2008

    Petit matin. C’est calme, désert, il n’y a personne. Il fait froid. Un panneau indique l’altitude : 282 pieds (86 mètres) sous le niveau de la mer. Je fais la petite balade sur le bassin. Les formes hexagonales de nids d’abeilles sculptées dans le sel sont beaucoup plus grandes que je ne l’avais imaginé (chaque cellule fait environ deux mètres). Le sel es très dur au toucher. Je m’allonge pour prendre la photo. Je profite de ce moment de calme et de solitude pour contempler le ciel dans le silence. J’ai la sensation d’être un peu perdu dans l’espace, mais en même temps, je me sens délicatement porté par la terre. Je l’imagine comme une grande boule dans mon dos. Puis le soleil se lève et l’atmosphère se met à se réchauffer.

    par François Vogel
  • Pavage - Sofia, 9 novembre 2011

    Dans un coin sombre de la cathédrale Alexandre Nevski, je découvre cette petite pièce au sol carrelé. Les carreaux noirs et blancs sont disposés en biais sur le pavage en forme de ‘L’. Je les compte. Il y a en tout 102 carreaux noirs entiers et 96 carreaux blancs entiers. D’autres carreaux sont coupés par moitiés, quarts ou trois-quarts. En additionnant tous les morceaux, je compte 110,5 carreaux noirs et 110,75 carreaux blancs. Je me demande comment ces carreaux vont se multiplier dans mes photos…

    par François Vogel

A propos du magazine

Photoshake
Photoshake PHOTOSHAKE est un nouveau photozine qui se propose de faire découvrir des photographes contemporains inventifs et déroutants. Voici, pour son numéro zéro, une présentation de trois « Variations » inédites de François Vogel. Au détour de trois découvertes (Bulgarie, Japon, États-Unis), ce photographe déforme le réel et en propose une vision singulière, à mi-chemin entre l’équation mathématique et la vision de l’insecte. Photoshake invite le lecteur à se laisser emmener dans un vertigineux voyage au cœur de l’image. Du jamais vu !

Dans la même catégorie