Presse
Jaquette La quinzaine de toutes vos sorties

La quinzaine de toutes vos sorties

  • magazine : Ventilo
  • numero : 240 - 2009
  • date : 01 mai 2009
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • La Croisette s’amuse

    Ambiance Croisette et bal musette, la Cartonnerie revêt ses habits de fête pour plusieurs soirées dont vous serez peut-être les stars.

  • Trous de balle à blanc

    «Je tente de mettre en scène le désir et la recherche du plaisir sexuel comme Hitchcock l’a fait autrefois avec la peur et le suspense. » Rien que ça !

  • Selon Charlie

    Autant le dire tout de suite : Synecdoche New York est un échec total. Ce long tunnel d’ennui, véritable purge aux allures de boursouflure vaguement « arty », a au moins le mérite d’en finir avec l’imposture Charlie Kaufman.

  • Chienne de vie

    Originaire de l’Oregon, tout comme Todd Haynes (Loin du paradis, I’m not there) et Gus Van Sant (Elephant, Paranoid Park), avec lesquels elle collabore régulièrement, la réalisatrice de Wendy & Lucy confirme avec ce troisième long-métrage bouleversant qu’il se passe décidément quelque chose, cinématographiquement parlant, du côté de Portland.

    par Henri Seard
  • En pleines formes

    Quelques jours encore pour découvrir l’audacieuse sélection 2009 du prix de peinture Mourlot et le successeur de Christophe Boursault. And the winner is...

    par Céline Ghisleri
  • Miróbolant !

    Le Musée Ziem de Martigues met l’accent sur l’importance de la sculpture dans l’œuvre de Joan Miró et nous prouve que l’audace de ses assemblages révèle un pan de sa création encore plus intense que ses toiles.

    par Marika Nanquette-Quérette
  • Un tic tac derrière les oreilles

    Le festival Sons de plateaux, sous la direction du Grim, fête sa quatrième édition avec, en point d’orgue, la présence de Jacques Rozier.

    par Karim Grandi-Baupai
  • Oh my gode !

    Pour le moins atypiques, François Chaignaud et Cecilia Bengolea ont présenté au Merlan deux pièces issues de leur réflexion sur « l’intériorité du mouvement », en prenant cette fois la peine d’aller provoquer jusqu’aux enjeux sociaux de la représentation du corps en mouvement.

    par Joanna Selvidès
  • Divine comédie

    Servi par des acteurs désopilants, Divino Amore ressemble à une boîte à musique déjantée tout droit sortie d’un film d’Almodovar.

    par Pascale Arnichand
  • La fraîcheur du printemps

    Une semaine consacrée à la jeune création, c’est toujours une bonne nouvelle. Les Rencontres parallèles 02 annoncent une programmation placée sous le signe de l’échange, à la manière des cercles concentriques.

    par Karim Grandi-Baupain
  • 100 % pur jus

    De son balcon, un homme regarde vivre son quartier et nous parle de son pays. Voici Les Oranges, petites chroniques et grande histoire de l’Algérie, signées Aziz Chouaki.

    par Yves Bouyx
  • La Croisette s’amuse

    Ambiance Croisette et bal musette, la Cartonnerie revêt ses habits de fête pour plusieurs soirées dont vous serez peut-être les stars.

  • Ça Cartoun !

    A l’aube de son trentième anniversaire, le Cartoun Sardines Théâtre fait son cinéma à la Friche. L’occasion de « se la jouer » avec Patrick Ponce, « cartouniste en chef », qui revient avec nous sur la genèse du projet CinéThéâtre.

A propos du magazine

Ventilo
Ventilo VENTILO plaide pour une culture vivante et novatrice ainsi qu'une société ouverte. Il défend son engagement avec humour et ironie dans un grand esprit d'indépendance, soutenant les initiatives qui tentent de faire évoluer Marseille dans le bon sens. VENTILO s’adresse à tous ceux qui, y compris de passage, sont en recherche d’informations sur les sorties et activités culturelles dans les Bouches-du-Rhône et la Région PACA. Le magazine possède une identité visuelle forte. Pour chaque numéro, la couverture est réalisée par un graphiste, photographe ou designer. Ventilo s’inscrit dans une démarche équitable. Quand d’autres gratuits délocalisent la production, Ventilo s’investit dans l’économie locale. Il est le seul gratuit de son secteur toujours imprimé à Marseille et utilise du papier recyclé de fabrication française. Les ‘‘invendus’’ sont récupérés et recyclés.

Dans la même catégorie