Presse
Jaquette Les Veuves de Steve McQueen

Les Veuves de Steve McQueen

  • magazine : Les Fiches du Cinéma
  • numero : 2131 - novembre 2018
  • date : 12 novembre 2018
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Chien de garde de Sophie Dupuis

    Entre ses études et un job de collecteur de dettes
    de drogue, JP veille sur sa mère alcoolique et son frère
    hyperactif, tout en rêvant d’une vie nouvelle avec
    sa petite amie. Un premier film imparfait mais dynamique,
    porté par de belles performances d’acteurs.

    par Julie Loncin
  • Les Chatouilles de Andréa Bescond et Éric Métayer

    Une danseuse, violée enfant et qui se sent “comme le cygne
    qui meurt” commence une thérapie. Un propos qui aurait
    pu être passionnant mais se délite dans un récit qui
    mêle le rire et l’émotion, l’horreur et l’imaginaire,
    les flash-backs et le présent, sans trouver le ton juste.

    par Marine Quinchon
  • Célébration de Olivier Meyrou

    Des ateliers de l’avenue Marceau aux coulisses
    des podiums, de derniers croquis en derniers
    défilés, le documentariste Olivier Meyrou filme
    avec tendresse un Yves Saint-Laurent au crépuscule
    de sa carrière, fragile et tourmenté.

    par Marion Philippe
  • Carmen & Lola de Arantxa Echevarría

    Adolescentes espagnoles, Carmen et Lola tombent
    amoureuses. Mais leurs proches ne l’entendent pas
    de cette oreille. Si les actrices sont d’un naturel
    confondant, et l’immersion passionnante dans
    la communauté gitane, le récit manque de puissance.

    par Isabelle Boudet
  • Un homme pressé de Hervé Mimran

    En rééducation après un AVC qui l’a laissé aphasique
    et amnésique, un businessman est amené
    à reconsidérer sa vie. Hervé Mimran livre ici
    un déroulé sans inventivité de toutes les ficelles
    éculées de la comédie dramatique grand public

    par A Jo
  • Un amour impossible de Catherine Corsini

    C. Corsini adapte le roman de Ch. Angot, genèse
    d’une passion synonyme d’oppression sociale. Aux
    antipodes du “feel good movie”, cette fresque indigeste
    ne rend pas hommage à la plume sèche et efficace
    d’Angot, mais offre un rôle bouleversant à Efira.

    par Isabelle Boudet
  • The Spy Gone North de Yun Jong-bin

    Dans les années 1990, un espion sud-coréen est chargé
    d’enquêter sur le programme nucléaire nord-coréen.
    En s’inspirant de faits réels, ce foisonnant récit
    d’espionnage au suspense haletant apporte un éclairage
    judicieux sur le conflit entre les deux Corées.

    par Michael Ghennam
  • Samouni Road de Stefano Savona

    S. Savona plante sa caméra dans une famille brisée par
    la barbarie. Un document fascinant par son entrelacement
    de régimes d’image, ce qui en fait sa force première
    (la sidération des changements de rythme) et sa légère
    limite (le risque de trop-plein d’informations).

    par Clément Deleschaud
  • Sale temps à l’hôtel El Royale de Drew Goddard

    1969. Quatre individus aux identités et motivations
    douteuses prennent une chambre à l’hôtel El Royale.
    Récit choral démonstratif et tarantinesque, le nouveau
    film de Drew Goddard se fait, en allant, la chronique
    pas si vaine du désenchantement des années Nixon.

    par Thomas Fouet
  • Nous, Tikopia de Corto Fajal

    Après 3 000 ans de vie en autarcie, les habitants de l’île
    de Tikopia doivent faire face aux nouveaux défis que
    suppose l’intrusion de la modernité dans leur univers.
    Des questionnements pertinents, malheureusement
    minés par un lyrisme excessif et manichéen.

    par Julie Loncin
  • Kursk de Thomas Vinterberg

    Le 12 août 2000, une série d’explosions envoie par
    le fond le sous-marin Koursk. Doté d’un casting
    international, le Danois Thomas Vinterberg s’attache à
    décrire l’échec humain, plus que politique, du sauvetage
    des survivants. Mais le suspense n’est-il pas de trop ?

    par Michael Ghennam
  • High Life de Claire Denis

    Après son passage inattendu du côté de la comédie, Claire
    Denis revient à nouveau là où on ne l’attendait pas :
    dans l’espace. Et ce voyage prend la forme d’un objet
    froid et hermétique, autant que cohérent et fascinant,
    que l’on observe à distance mais non sans intérêt.

    par Nicolas Marcadé
  • Heureux comme Lazzaro de Alice Rohrwacher

    Étonnant chef-d’oeuvre que ce film qui déconstruit
    patiemment ses oripeaux pastoraux et véristes, pour
    atteindre des sommets apicaux de douceur et de dureté
    mêlées, avec une limpidité de parabole et une emprise
    sur le réel d’une prégnance étourdissante.

    par Clément Deleschaud
  • Family Film de Olmo Omerzu

    À vouloir froidement théoriser les fêlures
    intrafamiliales, Olmo Omerzu accouche d’un sinistre
    prototype de film, multiplie les enjeux et les fausses
    pistes, et envoie tout valdinguer dès qu’il s’agît
    de s’y engouffrer ou plus simplement d’y croire.

    par Corentin Lê
  • Crazy Rich Asians de Jon M. Chu

    Une Américaine d’origine chinoise rencontre la famille
    de son petit ami à Singapour : une richissime dynastie...
    D’un prodigieux postulat en forme de constat sur
    les mutations de notre époque, Jon M. Chu fait une petite
    comédie sentimentale plaisante mais convenue.

    par Michael Ghennam

A propos du magazine

Les Fiches du Cinéma
Les Fiches du Cinéma LES FICHES DU CINEMA est la plus ancienne revue de cinéma en France ! Elle traite sous forme de fiches tous les films à l'affiche. Chaque fiche présente le résumé intégral du scénario et un commentaire critique débattu au sein du comité de rédaction. Ce comité est volontairement hétérogène (les rédacteurs ont entre 20 et 80 ans !), afin de défendre tous les cinémas. En marge des chapelles critiques, Les Fiches du Cinéma est édité par une association autonome et indépendante.

Dans la même catégorie