Presse
Jaquette Penser nos fragilités

Penser nos fragilités

  • magazine : La Terrasse
  • numero : 292 - octobre 2021
  • date : 12 octobre 2021
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Philippe Jaroussky a tous les talents : Oui Chef !

    Depuis ses débuts il y a 20 ans, le contre-ténor Philippe Jaroussky a toujours manifesté une grande indépendance artistique.
    Après avoir créé son propre ensemble (Artaserse, en 2002)
    et lancé l’Académie qui porte son nom (en 2017), cette star
    du chant reprend une fois de plus son destin en mains
    en se lançant aujourd’hui un nouveau défi : diriger ! Ses grands débuts dans une production lyrique auront lieu cette saison, au Théâtre des Champs-Elysées puis à l’Opéra de Montpellier (où il est accueilli en résidence) dans Jules César de Haendel.

    par Jean Lukas
  • Blanca Li

    À Chaillot, Blanca Li invite le public à rentrer dans une grande fête
    irréelle grâce à un dispositif sophistiqué de réalité virtuelle
    et à devenir, aux côtés des danseurs, interprètes du spectacle.

    par Belinda Mathieu
  • Hofesh Shechter crée Double Murder

    « Violence, tendresse et espérance : Hofesh Shechter se réinvente pour célébrer la beauté de l’humain ». Avec The Fix, il propose une « pièce partenaire » à l’ambiance apaisée qui serait
    un « antidote à l’anarchie meurtrière et toxique de Clowns ».

    par Agnès Izrine
  • L’Azimut, nouvelle identité du Théâtre Firmin Gémier – La Piscine

    Avec la livraison d’une salle tout juste sortie de terre, le Théâtre
    Firmin Gémier – La Piscine se trouvait à un tournant de son histoire. L’occasion de lui donner un nom unique : L’Azimut. Pour les deux co-directeurs, c’est aussi l’occasion de redéfinir le projet.

    par Mathieu Dochtermann
  • Le Passé

    En quelques spectacles, il s’est imposé comme l’une des figures de proue du jeune théâtre français. Après l’adaptation d’œuvres de Michel Houellebecq, Roberto Bolaño ou Don DeLillo, Julien Gosselin remonte le temps pour croiser sur scène des pièces
    et des nouvelles de Léonid Andréiëv (1871-1919). Un spectacle dont les gouffres et les excès ne nous laissent aucun répit.

    par Manuel Piolat Soleymat
  • Le Nécessaire Déséquilibre des choses

    Dans Le Nécessaire Déséquilibre des choses, créé lors du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes à Charleville-Mézières,
    Les Anges au Plafond vont chercher chez Roland Barthes le mélange d’épique, de politique et d’intime qu’ils aiment à explorer dans leur théâtre visuel, centré sur la marionnette. Le discours amoureux s’y donne à voir et à écouter avec le mélange unique de force et de pudeur d’une première déclaration.

    par Anaïs Heluin
  • Le Prince

    Simon Pitaqaj adapte et interprète L’Adolescent de Dostoïevski qu’il conjugue avec une histoire d’aujourd’hui. Une quête sensible et aiguë autour des blessures de l’enfance qui marquent
    la mémoire.

    par Agnès Santi
  • Kristian Frédric

    Arletty, comme un œuf dansant au milieu des galets

    par Manuel Piolat Soleymat
  • Médée

    Tommy Milliot met en scène une Médée solaire. En portant à son paroxysme les intentions du poète latin, éclairées
    par une traduction lumineuse, il nous invite à réfléchir
    sur la contemporanéité de cette figure tragique hors norme.

    par Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens

A propos du magazine

La Terrasse
La Terrasse LA TERRASSE est le journal des arts vivants en Ile de France. Il propose des critiques de théâtre, danse, opéra, cirque ou musique.

Dans la même catégorie