Presse
Jaquette Pour faire pousser le coeur

Pour faire pousser le coeur

  • magazine : Le coeur à barbe
  • numero : 1 - 1922
  • date : 01 avril 1922
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Lachez tout

    Mauvaise haleine fleur de chevelure
    Tu perds ton mouçhoir embaumé
    Entre les jambes d'aventure
    Qui pleurent de ne pouvoir aimer.

    par Le responsable
  • I expire of the too brilliant lights

    I expire of the too brilliant lights
    I famish. I faint, I fail
    But again I find myself in the cage of the léopards liens and lizards.
    I beat against the bars.
    You 'will come to me and murmer re-assurance through the grilled barrier..

    par Mattew Josephson
  • J’ai connu personnellement

    J'ai connu personnellement
    Monsieur Sénac de Meilhan
    C'est un tout jeune homme
    Il m'a dit qu'il était étranger '
    C'est dommage

    par Serner
  • Cahiers d’un mammifère

    Oui Les Allemands prennent tout à la France.... C'en est honteux!....
    Vous savez bien que Wagner était Français.... 11 était très Franco-Allemand —
    !e cher Homme — comme tous les bons Français, du reste....
    Souvenez-vous,... je vous prie :... Il était si bon!... et si de « chez-nous » !....
    Car il ne faut pas le confondre avec Strauss et Schoenberg.... Aucun rapport,...
    aucun.

    par Erik Satie
  • Les bonnes relations

    Il est malheureusement toujours question 'de s'entendre et de ne plus se passer les
    uns des autres.

    par Paul Eluard
  • Artichauts nouveaux

    Les hommes sont arrivés à donner la vérole aux dieux à l'aide de procédés qui n'ont rien
    de wagnérien. Il s'agit pour le moment d'accidents primaires : Le congrès de Paris ou
    le chancre du Printemps.

    par Georges Ribemont-Dessaignes
  • Vol au vent

    Non, Monsieur, le cubisme n'est pas mort e't la renaissance italienne non plus.
    Tant qu'il y aura des peintres comme Picasso, Bracque, Gris, des sculpteurs comme
    Lipchitz et Laurens, on ne peut pas parler de la mort du cubisme sans faire 1 idiot.

    par Vincent Huidobro
  • Pour faire pousser le coeur

    Ces huit pages, à l'aube du XX siècle, vont ouvrir Les yeux
    de nos innombrables lecteurs. Le « coeur à barbe » ne contiendra
    ni littérature, ni poésie. Nous savons que le divorce
    est un genre qui exprime parfois mieux l'état d'esprit d'une
    petite époque comme celle que nous traversons sans soucis.

    par Tristan Tzara , Paul Eluard , Georges Ribemont-Dessaignes

A propos du magazine

Le coeur à barbe
Le coeur à barbe LE COEUR A BARBE est l'unique numéro d'un journal publié par Tristan Tzara en avril 1922. Il intervient en réponse aux attaques dirigées contre lui par André Breton. Il propose des textes de Duchamp, Éluard, Fraenkel, Huidobro, Péret, Ribemont-Dessaignes, Satie, Soupault, etc...

Dans la même catégorie