Presse
Jaquette Prière pour Dawn de Nathan Singer. Moisson rouge

Prière pour Dawn de Nathan Singer. Moisson rouge

  • magazine : La tête en noir
  • numero : 134 - 2008
  • date : 01 septembre 2008
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Le grand partage de T. Davis Bunn

    Les temps sont durs pour Marcus Greenwood, un avocat récemment renvoyé d'un prestigieux cabinet de Rocky Mountain. Aussi accepte-t-il de s'intéresser à une cause qui semble perdue d'avance: la disparition d'une certaine Gloria Hall étudiante qui enquêtait sur les conditions de travail dans les usines de Ghangzhou, en Chine.

    par Gérard Bourgerie
  • Le choix de Christophe Dupuis

    Bandits d’Elmore Leonard. Rivages/noir (trad. J. Martinache), 2008. Jack Delaney ne fait pas sa quarantaine avec son physique de jeune premier.
    Scènes de crimes de Norbert Spehner Editions Alire 2008. Pour faire vite, disons que Norbert Spehner est le Claude Mesplède québécois.

    par Christophe Dupuis
  • La page de Jean-Marc Laherrère

    Deux grands retours pour cette rentrée de la Tête
    en Noir : Tout d’abord celui de Máiquel, le tueur de
    O matador de Patricia Melo.
    C’est aussi le retour du commissaire Scialoja et de Patrizia, deux des rares survivants de Romanzo Criminale de Giancarlo De Cataldo. La saison des massacres (Nelle mani giuste, 2007), Métailié (2008). commence là où s’arrêtait le roman précédent.

    par Jean-Marc Laherrère
  • J’irai revoir ma Normandie !

    Yvonne Besson porte un prénom qui n’est à la mode actuellement que chez les Américaines écrivant des romans sentimentaux comme Yvonne Collins ou Yvonne Whittal chez Harlequin.

    par Michel Amelin

A propos du magazine

La tête en noir
La tête en noir LA TETE EN NOIR s'est donné pour objectif de faire connaître au plus grand nombre l'exceptionnelle richesse de la littérature policière en proposant des critiques de romans, mais aussi des études, des interviews, des compte-rendu de festivals, des infos, etc . Destiné à l'origine aux lecteurs non connaisseurs du genre, la revue La Tête en Noir a également conquis de très nombreux passionnés de littérature policière, tant en France qu'à l'étranger. Crédibilité oblige, la Tête en Noir s'est entourée de collaborateurs reconnus qui assurent à la revue un éclectisme apprécié par les abonnés.

Dans la même catégorie