Presse
Jaquette Qu’est-ce que le macronisme ?

Qu’est-ce que le macronisme ?

  • magazine : Revue des Deux Mondes
  • numero : 201710 - octobre 2017
  • date : 06 octobre 2017
  • catégorie : Actualités

Sommaire

  • Gérard Genette

    Un "drôle de structuraliste"

    par Laurence Teper
  • Réapprenons à lire

    Changer d’école ou réapprendre à lire ? Tels sont les
    termes de deux discours qui s’opposent au sujet de
    l’institution scolaire.

    par Véronique Taquin
  • La Constitution de Lamennais

    Chaque mois, Jean-Paul Clément puise dans notre patrimoine littéraire un
    texte qui résonne avec l’actualité.

    par Jean Paul Clément
  • Il est bon qu’il y ait des hérétiques

    «Il est bon qu’il y ait des hérétiques », disait (au sens
    métaphorique) Marc Bloch. Tertullien (vers 160-220)
    fut de ceux-ci.

    par Stéphane Ratti
  • Léon Bloy

    Mendiant et prophète

    par Patrick Kéchichian
  • Les labyrinthes de Philippe Séguin

    Aujourd'hui et toujours

    par Sébastien Lapaque
  • €Regarde ! Regarde comme je suis fait pour toi !

    L’auteure des Vacances raconte comment elle a rencontré son dernier
    sujet d’écrivain : le long-métrage disparu d’Éric Rohmer.

    par Julie Wolkenstein
  • Gide ou de Gaulle

    L'un des deux doit disparaître.

    par Marin de Viry
  • Le macronisme est-il est schumpétérien ?

    Depuis la création du mouvement En marche !, Emmanuel
    Macron a développé une philosophie économique
    reposant sur la priorité accordée à l’innovation
    et à l’investissement.

    par Annick Steta
  • Mitterrand, l’avenir de Macron ?

    Tous deux désiraient le pouvoir suprême. Tous deux
    l’ont obtenu. L’un après avoir échoué à deux reprises
    et patienté deux décennies, l’autre sans coup férir et
    comme s’il ne s’y était pas vraiment préparé depuis
    longtemps, comme si, tout d’un coup, l’idée lui en
    était venue : et pourquoi pas moi ?

    par Laure Adler
  • L’enfant caché de Giono

    Nous vivons à une époque où l’ignorance ne cesse de
    faire des progrès, au point de devenir encyclopédique,
    notamment dans le domaine de la littérature.

    par Franz-Olivier Giesbert
  • Le prince et la république

    Après une longue période de scepticisme devant cet
    Ovni pris dans une bulle qui n’allait pas manquer
    d’éclater, les commentateurs ont bien dû reconnaître
    avant même son élection que les succès d’Emmanuel
    Macron devaient reposer sur autre chose que sur des
    malentendus favorisés par une heureuse série de hasards.

    par Philippe Raynaud
  • La place de Paul Ricœur dans la philosophie contemporaine

    J'irai sans ambages : Paul Ricoeur est pour moi le plus grand
    philosophe français de la seconde moitié du XXe siècle.

    par Olivier Abel
  • Rencontre de Ricœur et de Macron

    Sans jamais chercher à instrumentaliser sa pensée et
    sa personne, Emmanuel Macron n’a cessé de reconnaître
    sa dette envers Paul Ricoeur : « Celui-ci est la
    personne qui m’a le plus marqué, avec ma grandmère.
    »

    par Olivier Mongin
  • Elisabeth de Fontenay

    Élisabeth de Fontenay occupe une place singulière dans le paysage
    philosophique français. Elle aime scruter « l’envers de la tapisserie » et
    explorer les marges de la métaphysique. Son oeuvre majeure, le Silence
    des bêtes. La philosophie à l’épreuve de l’animalité (Fayard, 1998), écrite
    il y a vingt ans et dans laquelle elle s’emploie à déconstruire un certain
    humanisme, a profondément fait évoluer la réflexion sur la cause animale.
    Passionnée de Diderot, « nostalgiquement catholique, imaginairement
    française et timidement juive », Élisabeth de Fontenay est une « sangmêlé
    » éprise de judaïsme, farouchement de gauche et attentive aux
    déclarations du pape… Son dernier ouvrage, En terrain miné (Stock, 2017),
    évoque à travers un échange de lettres vif et sans concession avec Alain
    Finkielkraut, l’amitié conflictuelle qu’elle entretient depuis quarante ans
    avec le philosophe, auteur du Juif imaginaire et de l’Identité malheureuse.
    Rencontre avec une philosophe rare.

    par Valérie Toranian

A propos du magazine

Revue des Deux Mondes
Revue des Deux Mondes LA REVUE DES DEUX MONDES apporte chaque mois un éclairage approfondi sur les thématiques contemporaines. Fondée en 1829, cette publication, la plus ancienne revue mensuelle d’Europe encore en activité, a pour objectif de créer des passerelles entre idées et savoirs qui s’opposent ou se complètent à travers les grandes figures intellectuelles, littéraires, les universitaires et les chercheurs. Rendez-vous littéraire majeur au XIXe siècle, le titre a fait collaborer nombre de grands écrivains : de George Sand à Chateaubriand, de Sainte-Beuve à Dumas, Musset, Renan, Gautier, Tocqueville, Hugo, et tant d’autres. Gardant une position privilégiée au XXe siècle, la Revue s’est davantage intéressée à la politique et l’histoire, portée par la gravité des moments de crise que traversait la société française. Terrain incontournable du débat d’idées, elle se penche tous les mois sur l'actualité, en ayant toujours ce souci d’incarner l’esprit humaniste de ses débuts, à distance des adhésions idéologiques.

Dans la même catégorie