Presse
Jaquette rentrez

Rentrez

  • magazine : Ventilo
  • numero : 5000 - 2005
  • date : 01 septembre 2005
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Points de vue, images du Monde

    Les chiffres en témoignent, septembre n'est pas un mois toujours faste pour la fréquentation des salles obscures, et la rentrée cinéma, comme à l'accoutumée, ne se positionne pas sous le signe de la frénésie cinéphilique. Laissant la machine se mettre lentement en marche, le travail de certaines salles et festivals perdure dans une approche de fond développée au fil des ans, proposant quelques belles surprises au détour des programmations.

    par Sellan
  • Une rentrée discrète

    Plusieurs changements agitent cette rentrée, de la nouvelle direction des Musées au départ annoncé d’Eric Mangion du FRAC. Une période de transition qui se reflète aussi dans le programme très discret des expositions prévues pour cette période. L’engagement créatif des artistes laisse cependant envisager des surprises et pose un défi à notre capacité d’imaginer des nouveaux rapports à l’art.

    par Pedro Morais
  • Au-delà du virtuel

    « La férocité humaine dépasse celle de la nature. » Plus que jamais d’actualité, cette phrase de Jules Verne , qui apparaît en troisième de couverture du programme (des réjouissances) d’Arborescence que l’homme entretient avec son environnement naturel, même à l’ère du tout numérique. Surtout à l’ère du tout numérique, pourraient ajouter les organisateurs du festival, dont c’est là toute la problématique.

  • La possibilité d’une tuile

    Si nul ne peut prédire, par les temps qui courent, ce qu’il peut encore nous tomber dessus, savourons pour l’heure une saison plus musicale qu’automnale

  • Quelque chose d’organique

    Dans une rentrée plutôt maigre et pour sa huitième édition, le festival de danse contemporaine Dansem s’affirme comme un événement important et original par sa programmation et les formes qu’il propose.

  • Ça c’est bien un temps de saison !

    L’automne sera tiède, l’hiver vigoureux, le printemps épanoui : avant l’ouverture de la saison théâtrale, consultez la météo des planches…

  • Soyons désinvoltes

    Une chanson de Noir Désir... Ce groupe devenu paria du rock français il y a deux ans et qui revient aujourd’hui avec un enregistrement live, jusque sur la couverture de Ventilo. La page n’est pas tournée: ni pour Bertrand Cantat, qui purge sa « peine » mais ne l’effacera probablement jamais, ni pour les autres musiciens du groupe qui entendent indemniser les enfants de Marie Trintignant avec les bénéfices du live (1), mais aimeraient aussi écrire un nouveau chapitre…

A propos du magazine

Ventilo
Ventilo VENTILO plaide pour une culture vivante et novatrice ainsi qu'une société ouverte. Il défend son engagement avec humour et ironie dans un grand esprit d'indépendance, soutenant les initiatives qui tentent de faire évoluer Marseille dans le bon sens. VENTILO s’adresse à tous ceux qui, y compris de passage, sont en recherche d’informations sur les sorties et activités culturelles dans les Bouches-du-Rhône et la Région PACA. Le magazine possède une identité visuelle forte. Pour chaque numéro, la couverture est réalisée par un graphiste, photographe ou designer. Ventilo s’inscrit dans une démarche équitable. Quand d’autres gratuits délocalisent la production, Ventilo s’investit dans l’économie locale. Il est le seul gratuit de son secteur toujours imprimé à Marseille et utilise du papier recyclé de fabrication française. Les ‘‘invendus’’ sont récupérés et recyclés.

Dans la même catégorie