Presse
Jaquette Sexe pour un cinéma subversif

Sexe pour un cinéma subversif

  • magazine : 24 images
  • numero : 196 - octobre 2020
  • date : 22 octobre 2020
  • catégorie : Culture & arts

Sommaire

  • Rodrigue Jean

    Les flux du désir

  • Marc Paradis

    Le voyage de l’homme

    par Ralph Elawani
  • Bree Mills

    Voyage au cœur de la porno alternative et inclusive

    par Eric Falardeau
  • Kaléidoscope pornographique

    La pornographie donne plus «à voir» qu’il n’y paraît: survol de son évolution des années 1960 à aujourd’hui.

    par Eric Falardeau
  • Entretien avec Steve Koltai, propriétaire du Cinéma l’Amour

    L’amour
    au cinéma

    par Julien Fonfrède
  • Paul Verhoeven

    La chair dans le sang

    par Damien Detcheberry
  • Pedro Almodóvar

    Les chemins tortueux du désir

    par Gilles Marsolais
  • Alain Guiraudie

    Éros rencontre Thanatos

    par Gérard Grugeau
  • De Kenneth Anger à Barbara Hammer

    Marges cinématographiques et sexualités

    par Samy Benammar
  • Ciné-sexe

    De Musidora à Luis Buñuel

    par Apolline Caron-Ottavi
  • Catherine Breillat

    L'inclassable

    par Laurence Lejour-Perras
  • Derrière la porte rose

    La grande époque du Roman Porno à la Nikkatsu

    par Julien Fonfrède
  • David Cronenberg

    Crash – De chair et de métal

    par Charlotte Selb
  • Entretien avec Karl Lemieux

    Geologia
    sexualis

    par Apolline Caron-Ottavi , Julien Fonfrède
  • À la recherche du plaisir perdu

    Aux origines du cinéma pornographique

    par Julien Fonfrède

A propos du magazine

24 images
24 images 24 IMAGES a su s'imposer comme un acteur indispensable de la vie cinématographique québécoise. Au fil des années, 24 IMAGES a contribué à faire découvrir des cinéastes inconnus de la plus grande part du public, soit parce qu'ils en étaient à leurs premiers films, soit en raison de la singularité de leur démarche (Robert Morin, Céline Baril, Tahani Rached, Catherine Martin, Arto Paragamian, Jeanne Crépeau, Lucie Lambert, Don McWilliams, François Delisle, Rodrigue Jean et beaucoup d'autres). 30 ans de présence solide et incontestée dans le paysage médiatique québécois qui nous ont permis de constater que l'histoire de la revue, et l'évolution de nos choix et de nos prises de position, ont toujours été intrinsèquement liées aux transformations du paysage cinématographique mondial, mais d'abord et avant tout à celles de notre propre cinéma dont nous avons toujours été les témoins attentifs et engagés.

Dans la même catégorie