Éditions Gallmeister : une certaine histoire de l’Amérique

Depuis 2006, les éditions Gallmeister se consacrent à la découverte des multiples facettes de la littérature américaine.

Ancien contrôleur de gestion, Oliver Gallmeister se reconvertit dans l’édition indépendante en 2005 et choisit de se spécialiser dans le « nature writing », un genre littéraire peu connu outre-Atlantique à qui Henry David Thoreau, Rick Bass et Edward Abbey ont donné ses lettres de noblesse.

"L’Amérique grandeur nature" de Gallmeister est exigeante, l’éditeur est un dénicheur de talent, preuve en est le succès phénoménal qu’a connu David Vann avec Sukkwan Island en 2010, prix Médicis étranger, ou le prix Pulitzer reçu par Larry McMurtry pour Lonesome Dove.

Chez Gallmeister, les romans noirs représentent un bon tiers des productions avec la collection Neo noire. Dignes héritiers des Hammett, Chandler, Ellroy ou Jim Thompson, les auteurs chez Gallmeister "prennent le pouls d’une Amérique dont ils ne connaissent que trop bien les travers" et savent nous procurer une bonne dose d'émotions fortes.

Quant aux collections Totem, Nature Writing ou Americana, Oliver Gallmeister explique que "l’apport de la littérature américaine tient en trois points : le rapport à l’espace, une composante religieuse fondée sur le protestantisme, le poids de la prédestination et de la rédemption, et enfin la capacité très forte qu’ont les Etats-Unis à pouvoir se raconter, de manière consciente."

Plongez dans les grands espaces américains et prenez le pouls d'un pays complexe et fascinant.

 

Consultez notre mode d'emploi et notre FAQ pour découvrir comment télécharger nos ebooks.

Sélections récentes

Les vieux se lâchent

Et si on changeait de regard sur la vieillesse ? Cette sélection de romans prend le contre-pied des idées reçues pour porter avec humour et légèreté des personnages hauts en couleur.

 

Consulte…

Allô docteur

La série médicale Hippocrate signée Thomas Lilti a remporté un vif succès d'audience. L'évocation de la souffrance, de la maladie, de la crise des hôpitaux passionne le public. Certains romanciers s'…

Animaux : pour un autre regard

Selon Descartes: "Les bêtes n’ont pas seulement moins de raison que les hommes, elles n’en ont point du tout”.

C'est non sans une certaine arrogance toute humaine, que Descartes nous excluait au p…