Revue de presse spéciale BD

Comme chaque année se tient à Angoulême le Festival International de la Bande Dessinée, l'occasion de vous proposer une revue de presse spéciale BD, de son actualité mais aussi de celles et ceux qui la font. 

En plus de sa sélection des meilleures BD de l'année, le Beaux Arts magazine du 23 janvier consacre un dossier au mangaka Yoshiharu Tsuge qui fut, à la fin des années 1960, l'un des précurseurs du manga destiné aux adultes en publiant dans le magazine Garo. Il est à l'origine du watakushi manga (« bande dessinée du moi ») et est connu en France grâce à l'éditeur alternatif Ego Comme X qui publia son "Homme sans talent". 

Les Inrockuptibles du 21 janvier mettent de leur côté les femmes à l'honneur avec une Pénélope Bagieu revendicative en couverture dont on retrouve une interview pétillante dans le dossier spécial. À lire également un article intéressant sur l'évolution des personnages féminins dans la BD et une mise en avant de 7 autrices à découvrir. Enfin, vous trouverez un article qui recense les premiers événements organisés en ce début d'année dans le cadre de l'opération "2020 année de la BD" lancée par le Ministère de la Culture et qui vous permettra de prendre date !

Si vous ne savez pas pourquoi c'est à la Fnac que les fans de manga passent leurs après midi à lire, ou que Dominique A voulait en fait être dessinateur, si vous ne connaissez pas encore Sophie Guerrive la créatrice de Tulipe, lisez le dossier du magazine Society du 9 janvier.

Le magazine Geek propose dans dossier intitulé "retour sur le futur de la BD" un panorama de la nouvelle génération de héros et d'auteurs qui innovent en manga comme en comics ou romans graphiques, sur papier mais aussi sur la BD 2.0.

Deux Libération complémentaires, le premier du 22 janvier propose un article de fond posant la question de la situation sociale des auteurs de BD qui attendent des mesures concrètes pour relancer la création sur le plan qualitatif et non seulement quantitatif. Vous trouverez notamment un focus sur le fanzine Patachon qui, distribué sur le salon, cristalle la colère.
Le second, un numéro spécial "tout en BD" par quelques-uns des plus grands illustrateurs du moment, propose une présentation de l'immense Emmanuel Guibert, Grand Prix Angoulême de cette année . 

Et parce qu'une revue de presse sur la BD ne peut se faire sans un Spirou, acceptez son défi sur double-page : vous rendre au "festival des microbes" sans tomber malade ! Enfin pour les plus jeunes, le numéro du 29 janvier du Journal de Mickey propose lui aussi un numéro spécial.

Sélections récentes

Le livre à Metz : partie remise

Du 3 au 5 avril devait avoir lieu le salon du livre "le livre à Metz". Héroïques était le thème choisi pour cette édition. Peut-être sera t-il possible de reporter quelques rencontres à l'automne. Ce…

Restez à la MAISON

Notre "chez nous", maison, appartement, caravane, cabane, ce lieu douillet dans lequel on se bien, car nous y avons tous nos repères, notre refuge. Pendant quelques temps il ne faut pas le quitter. C…

Hommage à Manu Dibango, le Papy Groove

Le 24 mars, le chanteur et saxophoniste Manu Dibango s'est envolé vers d 'autres horizons emportant sa musique du monde mêlée de jazz et de groove afin de continuer de  jouer pour l'éternité .

Nou…